Comment faire de l’entretien d’appréciation

un instrument au service de la qualité de vie au travail ?

 

Instrument privilégié de la gestion des carrières, objet de toutes les attentes et de certaines craintes,  l’entretien d’évaluation est aujourd’hui trop souvent une occasion manquée.

 

Généralement utilisé comme un simple outil de mesure, il se voit privé de sa vraie dimension : celle de constituer une rencontre essentielle au cours de laquelle le collaborateur aborderait avec son entreprise nombre d’aspects aujourd’hui inexplorés de leur relation au travail, aspects potentiellement générateurs de facteurs de Risques psychosociaux.

 

C’est pourquoi les consultants d'Auht'heur d'hommes  ont mis au point une démarche résolument nouvelle d’entretien, laquelle, tout en conservant les objectifs traditionnels de l’entretien, enrichit considérablement celui-ci pour en faire un temps de dialogue fructueux autour du travail, de sa qualité et des conditions de sa réussite.

 

Ce nouveau sens donné à l'entretien repose sur trois piliers :

  • la volonté de faire des managers les premiers promoteurs de la qualité de vie au travail et les meilleurs préventeurs des facteurs de risques psychosociaux.
  • la volonté de tisser un nouveau lien entre l’entreprise, le manager et le salarié
  • la volonté de mettre en oeuvre une approche globale de l’Homme au travail.

 

Le process ainsi que les outils nécessaires (supports et guides d’entretien, modules de formation et d’accompagnement des managers, matrice de traitement des données…) ont été élaborés par une équipe pluridisciplinaire composée d’ergonomes, de coachs, de conseils en ressources humaines et management ainsi que de DRH en exercice ou consultants.

 

Cette démarche est ainsi née de la rencontre de l’approche ergonomique, des modèles de développement des ressources humaines et des fondamentaux du management des hommes et des organisations.